Selam ! Bonjour !

InjeraIl y a quelques années, je suis allée en Ethiopie et au retour de mon voyage, je me suis jurée de ne plus jamais manger Ethiopien… mais tout cela a changé le jour où nous avons découvert le « Habesha » un succulent restaurant Ethiopien à Nairobi Voir Peperuka sur Google Maps où l’on peut déguster le meilleur de l’Ethiopie pour moins de 15 euros pour deux personnes…

Je vais vous expliquer en quoi consiste un repas éthiopien, je ne suis pas une autorité dans la matière et j’avoue que je tends à commander la même chose à chaque visite à Habesha, mais je ferais de mon mieux pour vous donner l’eau à la bouche.

Le nom Habesha signifie « toute personne éthiopienne ou érythréenne » Au lieu de demander à quelqu’un « t’es éthiopien ou érythréen », on demande « t’es habesha ? » Ce mot contient toute la fierté de cette communauté et efface les différences pour ne parler que de l’unité de ces deux pays.

InjeraLe plat national qui a la même importance que le pain en France est sans doute « l’injera » – que j’appelle affectueusement « l’éponge ».

C’est une énorme crêpe un peu épaisse et spongieuse – il y a plein de petits trous dedans – faite à partir d’une céréale qui s’appelle le teff – ce serait la plus petite céréale comestible qui existe. Elle a un goût un peu aigre.

L’injera est servi sur un grand plat rond (le mesob) et les mets sont posés sur l’injera. On mange de la main droite et on arrache des petits bouts d’injera qui serviront de cuillère pour prendre les aliments – à la seule différence que l’on mange cette cuillère.

Injera et WotLes « wot » ou « wat » sont des plats cuits en sauce, aussi bien à la viande qu’en version végétarienne.

La base de ces plats est le beurre clarifié épicé « niter kebbeh » (ou l’huile si c’est pour un plat végétarien), des oignons et plein d’épices, dont le plus connu est le berbere : très aromatique, il est aussi très pimenté !

Le doro wot est un wot de poulet cuit avec des œufs durs – c’est ce qu’on peut voir sur la photo au-dessus au milieu de l’injera. Les wot ne seront jamais faits à base de viande de porc, les éthiopiens étant pour la majorité orthodoxes ou musulmans, ils ne peuvent pas consommer le porc.

Le shiro est une purée d’épices, de tomate et de pois chiches. Un pur délice.

Le kifto est un plat de viande crue (du bœuf) assaisonné d’épices et de beurre clarifiée, une version africaine du steak tartare.

Shekla tibsLes shekla tibs sont des morceaux de viande de chèvre grillées avec du romarin et des piments, et servies sur un petit « barbecue individuel »…Ils croquent délicieusement sous la dent mais restent juteux !

On trouve également de nombreuses salades, des légumes variés, du fromage blanc très frais, des tripes… bref un énorme assortiment de plats à disposer sur l’injera.

En boissons, on trouve le tej qui est une sorte d’hydromel, on boit aussi beaucoup d’ouzo en Ethiopie (la boisson alcoolisée grecque à l’anis, similaire à l’anisette française) mais tout repas digne de ce nom se termine par la cérémonie du café (appelé buna). Servi d’un récipient spécifique – après une préparation lente et minutieuse – il est servi souvent sur une couche d’herbes et toujours avec un brûle encens d’où se dégage l’odeur (et la fumée) entêtante de l’encens authentique (celui qui est brûlé dans les églises). Inutile de vous dire que ce café là déménage, un peu comme un quadruple exprésso !

Juste une parenthèse sur le « gursha », une pratique éthiopienne. Un dicton éthiopien dit « ceux qui partagent le même plat ne peuvent se trahir ». Le gursha consiste à préparer une cuillère d’injera et wot et de la nourrir à la (aux) personne(s) qui partage(nt) votre repas. Même si cette scène peut se faire entre deux amants qui se nourrissent ainsi réellement et symboliquement, on peut étendre cette coutume entre n’importe quels compagnons de table, et c’est aussi souvent une marque de respect, par exemple d’un hôte vis-à-vis de son invité, ou d’un ami à un autre. Cette coutume ne se pratique pas très souvent en dehors de l’Éthiopie, et si la personne d’origine étrangère qui reçoit le gursha refuse ce geste, les personnes ne seront pas spécialement vexées.

Vous connaissez un restaurant éthiopien près de chez vous, alors n’hésitez pas à laisser un commentaire avec le nom et l’adresse du restaurant que nos lecteurs puissent goûter aux plats éthiopiens.

Partagez cet article Love is in the air !!   

Vous avez  cet article ? Alors, partagez le !!

                               »


Vos commentaires...

   

9 commentaires sur “Habesha, le restaurant éthiopien”

  1. 1Gravatar Tommy

       Hummmm…. 
    I gonna shekla tibs
    I wanna shekla tibs 
     
    The boss

    Inside joke – Le “shekla tibs” comme la chanson de Sean Paul (chanteur de RnB) “I gonna shake dat things”.   

     
  2. 2Gravatar Peperuka

       A chaque fois, j’ai peur que le boss va me faire un “spectacle” en chantant cette chanson impro sur la scène du restaurant    

     
  3. 3Gravatar GODJO

       Le GODJO est un restaurant africain (spécialité éthiopienne) original avec une touche d’exotisme.  Leurs plats ont un léger parfum d’épices et la plupart d’entre eux se mangent en convivialité avec les mains, à l’aide des morceaux de crêpe que l’on partage tous autour d’un même et unique plateau.  Le GODJO, qui se trouve à Paris (8 rue de l’école polytechnique,75005) est un restaurant convivial, chaleureux et dépaysant.   

     
  4. 4Gravatar Etienne

       Vous avez un restaurant au même nom à Paris dans le 15ème (19, rue copreaux). Ca vaut le détour !!!   

     
  5. 5Gravatar NAb

       Bonjour, je recherche désespérément un lieu où je pourrais acheter de la galette éthiopienne (injera). Si quelqu’un en sais plus, j’attends sa réponse impatiemment!! ^^   

     
    • 6Gravatar TheBigBoss

         Je connais une adresse sur Hurlingham; et j’ai aussi le contact pour “home delivery”. Laisse moi regarder et je te dis quoi…
          

       
  6. 7Gravatar Peperuka

       Bonjour Nab,
    j’ai une recette dans un livre, je te l’écris ce soir.
    peperuka   

     
  7. 8Gravatar Voyages vacances Eth

       Si l’envie de partir en Ethiopie pour essayer les plats originaux, n’hésitez pas à préparer tout ça avec des connaisseurs.
    Toutes ces images nous donnent l’eau à la bouche en effet   

     
  8. 9Gravatar Fauconnet

       A découvrir aussi le ASE THEODROS resto Ethiopien au 7 rue de la collégiale
    75005 Paris 0143377060 métro les gobelins ligne7
    très très bien.
    salut à tous.   

     

Toutes les photos de l'article...

   
  • Habesha, le restaurant éthiopien » Injera
    Injera
    -------
    Un injera en macro, c'est tellement beau et spongi...
  • Habesha, le restaurant éthiopien » Injera et Wot
    Injera et Wot
    -------
    Photo de l'injera avec quatre plats de viande épi...
  • Habesha, le restaurant éthiopien » Shekla tibs
    Shekla tibs
    -------
    Vu sur le barbecue miniature de viande de chèvre

Les cartes !!

Quelques photos:

  • kanga violet 2
  • Eric Lafforgue - Lamu
  • Banksy - KKK poster Bristol
  • Murakami Doll
  • b87a59600f66397eb4f089fe6eacaa03
  • Stinkfish - Original
  • Simone et Georges - Serviette-paréo en kikoi
  • Sylvie Blum - Big cats
  • OrdiBatman - Type penguin
  • FIFA Poster 2010
  • Ngongo !!
  • Eric Lafforgue - Kenya

Autres sites

 

Bidouillage

 

Couture

 

mes copines, ma famille

 

miam miam

 

Tutoriels

 

Nous utilisons...