Articles par mois: juin 2010

African-style photos (2) !!

Partage

En mars dernier, mon article “African-style photos” parlait de quelques photographes et leurs photos africaines très stylisées…

Alors je continue cette série… “pole pole” (“tout doucement” en kiswahili)… de photos prises au Kenya ou ayant une touche africaine.

*****

Et aujourd’hui, par hasard, je suis tombé sur cette photo de Stuart Franklin prise en 1988 au Jockey Club, à Nairobi (aujourd’hui l’hippodrome de Nairobi sur Ngong Rd).
Le Kenya en 1988, photographié par Stuart Franklin

Stuart Franklin a rejoint Magnum Photo en 1985 et est connu pour avoir photographié l’étudiant chinois bloquant une lignée de tanks sur la place Tiananmen lors de la révolution étudiante en 1989.

*****

On continue avec une petite touche KC en parlant de la série de photographies de Martin Parr sur les White-Kenyan du Kenya. Vous pouvez voir les photos avec son récit sur son blog.
White-Kenyan par Martin Parr
White-Kenyan par Martin Parr White-Kenyan par Martin Parr White-Kenyan par Martin Parr White-Kenyan par Martin Parr White-Kenyan par Martin Parr
White-Kenyan par Martin Parr White-Kenyan par Martin Parr White-Kenyan par Martin Parr White-Kenyan par Martin Parr White-Kenyan par Martin Parr

*****

Et on finit par une série plus africaine avec les photos de John Kenny et ses sublimes portraits de tribus africaines sur fond noir… Splendide !!

Ci-dessous, sa série en couleur de tribus de la vallée d’Omo (Éthiopie) en 2009.
Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny
Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny Photo couleur d'un habitant de la vallée Omo (Éthiopie) par John Kenny
Chaque photo est disponible en édition limitée, une édition signée de 9 seulement de format carré de 100 x 100 cm chez CapitalCulture (UK) – entre 1 600 et 2 000 GBP (ouch !)

Et ci-dessous, sa série en noir et blanc de tribus du nord Kenya en 2009.
Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny
Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny Photo noir et blanc d'un habitant du nord Kenya par John Kenny
Chaque photo est disponible en édition limitée, une édition signée de 25 de taille 67 x 46 cm et une édition de 12 de taille 100 x 66 cm chez CapitalCulture (UK) à 700 et 1 300 GBP, respectivement (ouch again !)…

Le collage du mardi (93)

Partage

Deux animaux de la savanne tagués !

Partage

Et pour la bonne cause !!!
Un graffiti sur un élephant (Kenya)
Un graffiti sur un rhinocéros (Kenya)

Deux affiches – parmi une série de 4 – lancées par le Fonds mondial pour la nature (WWF) et réalisées par Ogilvy, une agence de pub française, afin de sensibiliser les gens à la protection de la biodiversité et à la biosécurité.

Bon, en tant que fan d’art contemporain et urbain, je trouve le message “Quand allons-nous respecter notre planète” vraiment pas terrible, pour ne pas dire moins que zéro car en réalité ce n’est pas le graffiti qu’il faut remettre en cause mais plutôt tout ce béton sur lequel le graffiti est dessiné !!

Un escargot peint !!Enfin, ces images sont des photomontages… Le seul animal vivant  tagué à toutes les sauces que je connaisse est l’escargot – acte devenu très populaire grâce à l’artiste Slinkachu. Alors, tomber sur des animaux tagués en safari n’arrivera jamais, contrairement à d’autres qui tombent sur des escargots peints en se promenant en pleine nature

Photo du Kenya (13)

Partage

Il n’y a pas à dire !!
Il y a quelque chose de spécial entre la ville de Lamu et moi…

Après avoir posté à propos de la découverte de mon pseudo sur une chasse d’eau à Lamu, et bien la deuxième révélation de la décennie, une affiche avec le nom de mon bled d’origine, trouvée sur une porte scupltée dans la ville de Lamu !!!

Arcoroc à Lamu !!

Incroyable mais vrai !!

Bon, j’avoue qu’Arcopal c’est connu et trouvable dans le monde entier; mais une affiche Arcopal à Lamu, avec mention de la ville d’Arques (Pas-de-Calais)…

Et après, vous allez me demander si Arques est une belle ville ?? Euh, non… Sauf si vous êtes passioné d’ascenseur à péniche (le plus grand d’Europe) je pense.
Allez plutôt à St Omer, c’est bien plus joli !

Joe Biden au Kenya, son discours !

Partage

Voilà le discours prononcé par Joe Biden lors d’une conférence au Kenya…  Certains pensent que c’est un des meilleurs discours prononcés par un représentant étranger au Kenya. Hmmmm….

Et aussi en bas de l’article, une autre vidéo de 45 minutes de questions-réponses !

Et pour ceux qui ne parlent pas anglais, ci-dessous la traduction du discours officiel.

MAISON BLANCHE

Bureau du Vice-Président

9 juin 20100

DISCOURS DU VICE-PRESIDENT JOE BIDEN DEVANT LES ETUDIANTS DE L’UNIVERSITE DE NAIROBI, KENYA

Centre de conférences international Kenyatta
Nairobi, Kenya

10 h 58 (heure locale)

VICE-PRESIDENT BIDEN:  Bonjour, mon nom est Joe Biden.  Je travaille pour Barack Obama.  (rire et applaudissement)

Bon, je sais que personne au Kenya ne connaît Barack Obama, mais je peux vous affirmer que pendant toutes mes années de sénateur – j’étais membre d’un comité intitulé Comité pour les relations étrangères – j’ai participé à beaucoup de travaux touchant l’Afrique, et à chaque fois que j’entendais parler du Kenya, cela venait de Barack Obama. En plus de recevoir vos messages d’amitié, il vous envoie tout son amour.  (applaudissements)

Et Wangari, c’est un honneur d’être avec vous. J’ai l’habitude ces derniers jours d’être à côté des Prix Nobel (rire). Je travaille pour un d’entre eux, j’ai la chance d’en rencontrer un ici, notre Secrétaire pour l’énergie en est un aussi — je me trouve vraiment inefficace, moi qui n’est pas de Prix Nobel de la paix (rire). Mais je suis très honoré d’être avec vous, vraiment (applaudissements). Merci beaucoup.