Pour ne pas oublier... Boniface

Partagez cet article
Partagez cet article
Share
 

Dans son dernier discours lors de la remise du prix TED, le photographe JR nous expliquait comment l’art et la photographie peut changer le monde… Difficile à croire mais c’est une réalité !

L’art et la photographie peuvent faire beaucoup de chose, comme sensibiliser les gens, les aider à se remettre d’une situation difficile, à crier leur colère, à guérir ses maux, à ne pas oublier, etc…

Boniface MwangiNe pas oublier, c’est ce que fait ce jeune photographe Boniface Mwangi – que j’avais déjà nommé dans mon article sur les photographes vivant au Kenyaavec son projet “Picha Mtaani“.

Donc, voilà, pour ne pas oublier !!!  Cela dure 23 minutes, on y voit Boniface en pleurs, nous expliquant le contexte derrière quelques-unes de ses photos !!

Pour ne pas oublier…
Notez que la vidéo est pour les grands seulement (+18ans).

Boniface Mwangi en bref
Photo-journaliste employé à plein temps par le Standard Newspaper en 2007, Boniface a connu sa première vraie montée d’adrénaline en couvrant le raid de la police dans le bidonville de Mathare en 2007 (à la recherche de Mungiki).

Peu de temps après, lors des conflits post-électoraux, Boniface est envoyé dans les bidonvilles de Nairobi et à Naivasha. Dégoûté par ce qu’il a vu, il va démissionner et abandonner le travail de photo-journaliste.

Entretemps, ces photos ont été publiées dans un grand nombre de journaux internationaux, et il a été nommé meilleur photo-journaliste africain de l’année 2008 et 2010 par CNN. Il a aussi reçu de nombreuses lettres de personnalités reconnaissant la qualité et l’importance de son travail, dont Hillary Clinton.

En mai 2009, il a été banni de Facebook pour avoir tenu des propos contre le Gouvernement kényen, les accusant de criminels.

Et en juin 2009, Boniface a interrompu le discours du Président Mwai Kibaki lors de la cérémonie de Madaraka day. Il a été arrêté et battu par la police, pendant que le Président le traitait de pumbavu (débile/stupide en swahili).

Depuis, Boniface a décidé de lancer une initiative pour les jeunes intitulée Picha Mtaani (traduire par exhibition de rue). Financée en grande partie par le PNUD, cette initiative a pour but de réconcilier les communautés par le débat, la réflexion et le dialogue pour éviter un autre conflit. Afficher des photos dans la rue est un moyen de rappeler aux gens les horreurs qu’ils auraient commises ou connues et de ne pas oublier cette tragédie.

Boniface a parcouru le pays et près de 250 000 personnes ont vu ses photos lors de son exhibition à l’hôtel Hilton; au total, plus d’un million de personnes ont vu ses photos, de Mombasa à Kisumu. Bien sur, quelques-unes des photos, compromettantes pour la police, ont été confisquées par des officiers, comme à Nakuru…

*******

Voilà, n’hésitez pas à suivre ces liens plus bas pour en savoir plus !!

Boniface Mwangi : son site Internet, son profil Facebook, sa page Twitter -

Le site de Picha Mtaani et toutes les vidéos montrant els réactions des gens face aux photos exhibées; et quelques interviews dans le newsroom

Partagez cet article Love is in the air !!   

Vous avez  cet article ? Alors, partagez le !!

                               »


Vos commentaires...

   

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le graffiti qui tue !! · Peperuka

Toutes les photos de l'article...

   
  • Pour ne pas oublier... Boniface » Boniface Mwangi
    Boniface Mwangi

Les cartes !!

Quelques photos:

  • Murakami Doll
  • Mama Shujaa
  • Dégage !!
  • Les nubiens du Kenya (avant)
  • Michael Miller bleu
  • jupe trapèze jean
  • Boucles d´oreille
  • no-vultures-please
  • Beyonce & JayZ in Tanzania
  • Cuillère à salade
  • ma tunique pochee
  • lesbonsplansenpaysdelaloire

Autres sites

 

Bidouillage

 

Couture

 

mes copines, ma famille

 

miam miam

 

Tutoriels

 

Nous utilisons...