Nairobi, ton univers impitoyable (1)

Partagez cet article
Partagez cet article
Share
 

L’évènement médiatique de ce mois dernier était bien sûr l‘investiture de notre nouveau président, Uhuru Kenyatta. Mis à part le discours de l’invité d’honneur, le Président Museveni d’Ouganda, qui a parlé des voleurs de bétail se trouvant à la frontière entre le Kenya et l’Ouganda et a sauvagement critiqué la CPI, tout s’est bien déroulé, il n’y a aucun problème majeur.

J’avais rédigé un article faisant hommage à Kibaki ce mois-ci. Et bien, on peut dire que Kibaki nous a bien fait rire car son entrée au stade de Kasarani a étét longue et pénible; par pour nous, pour lui.

Mais le “mzee” a tenu le coup et il a montré qu’il savait encore se débrouiller tout seul…

Certes, il a marché à pas de tortue mais il a tout de même fait trois aller-retour complets de la largeur du stade sous un climat orageux et lourd !!  Malheureusement, impossible de trouver une vidéo de l’entrée de Kibaki au stade
 

****************

Mais, ce n’est pas de cela que les internautes kényens ont le plus parlé. C’est le reportage polémique de la série Jicho Pevu diffusé sur KTN le week-end avant la cérémonie et concernant la mort de Saitoti qui a été le sujet le plus discuté  sur la toile et dans les médias.

Rappel, qui est Saitoti ??
Un homme avec un bagage politique sans précédent !
Saitoti était sans aucun doute LE politicien kényen le plus intelligent et avec le plus d’expérience. Diplomé en mathématique à Sussex (UK), il a été d’abord professeur d’université en mathématique à Nairobi, puis nommé Directeur exécutif de la Banque mondiale et du FMI en 1990-1991, ainsi que Président du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

Nommé Vice-Président par Daniel Arap Moi en 1989 afin de remettre les choses en place au sein du parti KANU de Moi, Saitoti est resté Vice-Président du Kenya pendant près de 13 ans (1989-1997). Après plusieurs années difficiles à cause de l’affaire Goldenberg, il est revenu dans la scène politique après avoir été nommé Ministre de l’intérieur sous le Gouvernement Kibaki.

Fin technocrate, c’est à lui que l’on doit le début du pluralisme au Kenya. En effet, une fois nommé par Moi, il a réussi à forcer le dictateur président Moi à scinder son parti KANU en deux autres partis, le KANU-A (plus conservateur) et le KANU-B (plus réformateur) dirigé par Saitoti.

Le protégé de Moi devenu ennemi de KANU !
S’en est suivi plusieurs années de pluralisme, années pendant lesquelles Saitoti a joué, comme tous les autres, au jeu de la chaise musicale politique, passant d’un parti à un autre, en créant un autre, etc.

Devenu l’ennemi de Moi, il a perdu les élections à la présidence de KANU en 2002 après que les partisans de KANU aient changé le règlement pour autoriser la création d’un nouveau parti, le NEW KANU, une alliance entre KANU et le parti de Raila Odinga.

Mais, peu après, à la grande surprise de tout le monde, Moi a nommé un jeune débutant, Uhuru Kenyatta, au poste de président de KANU forçant ainsi Odinga et Saitoti (et bien d’autres politiciens) à rejoindre le nouveau parti de Kibaki (NARC) qui a réussi à battre Moi et KANU aux élections de 2001.

Nommé au Gouvernement Kibaki en 2008 comme Ministre de l’intérieur, Saitoti a rejoint ce groupe surnommé la “mafia du Mt Kenya” qui consiste en de personnalités politiques assez agés, proches du president Kibaki et tous originaires du centre du Kenya.

Saitoti assassiné !
Le reportage Jicho Pevu lancé sur fond de controverse a surpris beaucoup de personnes et a surement fait des remue-ménages dans la haute sphère politique. Les kényens, eux, salue le travail du journaliste qui n’a pas peur aux yeux !!

D’après le journaliste d’investigation, Saitoti aurait été assassiné par les barons de la drogue kényens et avec l’appui de politiciens très haut placés (pour ne pas dire le Président lui-même).

Le reportage nous apprend que trois facteurs ont résulté à l’assassinat de Saitori: la lutte contre les barons de la drogue, le problème de la CPI et sa volonté de devenir le prochain président du Kenya.

Le prochain président du Kenya !
Saitoti avait tout pour plaire; c’était une personne intelligente avec une très grande expérience de la politique et surtout sa mixité raciale maasai-kikuyu faisait de lui le candidat modèle pour les élections de 2013 et Saitoti le savait très bien. Il avait d’ailleurs à plusieurs reprises annoncé qu’il allait se présenter candidat aux élections présidentielles de 2013.

C’est cette volonté qui a fait peur à la “mafia du Mt Kenya” et aux autres “jeunes turcs” (nom donné aux politiciens qui avait la quarantaine lors du début du pluralisme au Kenya) car ils savaient très bien que pour que Saitoti arrivent à ces fins, il se devaient de les faire couler.

Dénoncer les barons de la drogue et couper les batons à Kibaki…
D’après le reportage, Saitoti était prêt à dénoncer tous les politiciens traînant dans des histoires de drogue. Il était également sur le point de communiquer  une liste de noms au Parlement kényen ainsi qu’au Gouvernement américain.

Il avait déjà d’ailleurs surpris le Parlement en décembre 2010 en dénonçant publiquement cinq politiciens haut placés peu après avoir un dossier top secret provenant du gouvernement américain. D’ailleurs, on retrouve dans ces cinq personnes le nom de Mwau déjà présenté dans mon article “Quand Facebook promeut des barons de la drogue” – d’ailleurs, j’ai eu moi meme un coup de téléphone d’un journaliste peu après avoir rédigé cet article m’informant que la personne concernée a eu vent de mon article et qu’il fallait que je fasse attention, gloups.

Enfoncer le protégé de Moi à la CPI…
Toujours d’après le même reportage (et cela a été vérifié), le nom de Saitoti aparraissait dans le liste des témoins pour le Tribunal pénal international, en tant que Ministre de l’intérieur en 2008 et Président d’un comité national nouvellement créé et chargé d’aider le CPI en juillet 2009.

Peu de gens savaient exactement ce que Saitoti allait dire à la barre mais beaucoup se doutaient qu’il allait tout faire pour écarter les deux “nouveaux”, Uhuru Kenyatta et William Ruto, de la scène politique. Il aurait pu, par exemple, confirmer ou pas s’il y a bel et bien eu une réunion de haut niveau à State House entre politiciens kikuyus, le chef de la police et les mungikis.

Un dernier vol en hélicoptère.
Le reportage affirme que l’équipage censé conduire Saitoti a été changé à la dernière minute. Aussi, l’équipe qui a vérifié l’hélicoptère et donné l’autorisation de vol n’était pas certifié. Sept minutes après le décollage, le dimanche 10 juin 2012 peu avant 9 heures, la communication entre l’hélicoptère et la tour de contrôle était perdu; trois minutes après l’hélicpotère s’est écrasé.

Mais le documentaire parle notamment d’un empoisement au monoxyde de carbone, soulignant qu’il faut 10 minutres pour qu’une personne meurt empoisonné au carbone; ce qui expliquerait pourquoi le pilote ne répondait plus après 7 minutes, résultant au crash de l’hélicoptère 3 minutes plus tard. Le documentaire continue en évoquant des erreurs dans la procédure, les corps ayant été bougé immédiatement, les objets personnels tels que montre, téléphone, etc. ont disparu/été volés et le lieu de l’accident n’a pas été fermé au public.

La mort de Saitoti, survenue peu après le décès de Michuki et de Karume, marque la fin de la “mafia du Mt Kenya“, dont Kibaki est le seul survivant.

Mais, Mais…
Mais il y a quelquechose dans cette vidéo qui a fait encore plus réagir les gens… Une scène qui ne dure pas plus de 10 secondes, une photo sortie des archives qui a fait jaser la twittosphère…  Et ca, c’est pour la semaine prochaine
 

Partagez cet article Love is in the air !!   

Vous avez  cet article ? Alors, partagez le !!

                               »


Commentaires:

  • Les commentaires sont actuellement fermés.

Toutes les photos de l'article...

   
  • Nairobi, ton univers impitoyable (1) » George Saitoti
    George Saitoti

Les cartes !!

Quelques photos:

  • kanga tz
  • Biais du col
  • African Fashion Week New York - Blackbird Jean
  • KikoRomeo
  • granny 1
  • Murakami expo à Gagosian (crédit P.Nguyen)
  • Tutorial perles 4
  • Pure Evil
  • imper 2
  • Jennifer Aniston portant un sac du Kenya
  • Boutonnière fini et ceinture cousue
  • La robe "à lèvres" sur Google Cache

Autres sites

 

Bidouillage

 

Couture

 

mes copines, ma famille

 

miam miam

 

Tutoriels

 

Nous utilisons...