Déchéance, adultère ou préservatif, il faut choisir !

Partagez cet article
Partagez cet article
Share
 

La pub retirée des médias kényens…
Regardez cette courte vidéo financée par USAID et UKAID pour promouvoir l’utilisation du préservatif.

A priori, rien de choquant… La femme se plaint que son mari n’est jamais là; puis elle regarde d’un coin de l’œil un homme qui vend des vêtements disant que cela fait longtemps qu’elle a une relation avec lui; et sa copine lui rappelle que quoi qu’elle fasse, il faut toujours qu’elle se protège car elle a une famille et des enfants.

Mais les leaders religieux se sont plaints que la publicité fait également la promotion de l’adultère au Kenya et ils ont demandé à ce que sa diffusion, juste avant le journal du soir, soit interdite.

Si vous avez regardé toute la vidéo (qui comprend un micro-trottoir), vous avez compris que l’adultère est une pratique courante au Kenya. En effet, les mœurs acceptent le fait que l’homme ait une femme (celle qui enfante, touchera l’héritage, etc. et qui restera sa femme à vie) mais aussi plusieurs maitresses au cours des années qui suivent; d’ailleurs la reportrice signale que 50% des infections se font au cours d’histoires extra-maritales et je pense même que le taux d’infidélité au Kenya doit être supérieur à 70%…  Le reportage finit en faisant observer que le sujet de l’adultère est un sujet tabou et que dans cette société fortement religieuse et hypocrite, la politique de l’autruche est préférée.

Pourtant, cette publicité essaye de montrer la réalité afin qu’il y ait débat au sein de la famille mais j’imagine qu’au lieu d’avides discussions, cette publicité provoque un malaise. Et comme le souligne un dame dans le reportage, aussi, c’est le fait que cela soit la femme, symbole de la famille, qui soit infidèle qui pose problème, si cela avait été un homme, la question n’aurait pas été posée.

Bannie et remplacée !!
Après un long débat, le Gouvernement kényen a donc décidé de supprimer la diffusion de cette publicité, ce qui a ravi tous les leaders religieux musulmans, chrétiens et protestants.

Mais le plus comique dans cette histoire est qu’une semaine après, alors que je regardais le journal, je me suis aperçu qu’une nouvelle pub fait son apparition au même créneau horaire, celle de la bière SNAP, une boisson alcoolisée sophistiquée au goût de pomme pour les gens sophistiqués. Une pub de 30 secondes qui déchire, je vous invite à regarder !

Et là, personne ne se plaint… un kenyén me disait, tu peux te bourrer à la bière et coucher avec une fille aguichante et tromper ta femme, aucun problème; par contre, si tu as le malheur de mettre un préservatif, malheur pour toi, le gouvernement n’appréciera pas
 

Notons qu’en Ouganda, pays voisin du Kenya, cette pub aurait considérée illégale car la hauteur des jupes n’est pas réglementaire.

Un vrai catholique n’utilise pas de préservatif
Attendez, la controverse ne s’arrête pas là !!

Peu après le retrait de la publicité à la télé kényenne, un autre groupe, les Catholists for Choice ont financé une campagne publicitaire afin de promouvoir l’utilisation du préservatif.

Mais l’archevêque Peter Kairu de Nyeri, accompagné du Cardinal John Njue* ne l’entendent pas de la même façon.

En tant que représentants de l’église catholique, nous ne faisons pas la promotion du préservation. Je ne suis pas en accord avec les annonces publicitaires affichées dans le rue et publiées dans les journaux qui clament que les catholiques pensent que le sexe est une chose sacrée et croient à l’utilisation du préservatif.

Ils ont ensuite rappelé que l’église prêche la chasteté et la fidélité au sein des couples, ce qui reste le meilleur moyen de lutter contre les maladies sexuellement transmissibles.

Nous, Chrétiens, devons apprendre à vivre ensemble en respectant les autres en suivant le sacrement du mariage et je prie les jeunes de se protéger en respectant ces valeurs dans un monde qui n’est plus le même qu’avant.

Rappelons une petite chose, il faut noter que le système de mariage africain basé sur le principe du dot ne facilite pas les choses car il y a souvent une longue période de temps entre l’engagement auprès des familles, la remise du dot et le mariage officiel.

Vision 2030 vs Vision 1513
Ceux qui ont vu le film “Nairobi Half Life” ont bien vu que “dans ce monde qui n’est plus le même qu’avant“, la passe dans les bas-fonds de Nairobi ne coûte que 100 Kshs (1 euro) et ne pas se protéger serait une folie; d’ailleurs, le Kenya a déjà une des populations les plus jeunes d’Afrique.

Mais dans le monde de Njue, où chaque goutte de sperme est sacrée, et dans celui du Gouvernement, qui offrira la gratuité des soins de maternité, la Vision 2030 se rapproche plus de la Vision 1880 !

En voici un aperçu 

Cette vidéo tirée du film “Le sens de la vie” des Monthy Python est trop drôle. Voici un transcrit de la morale de l’histoire (à 7mn 2s dans la vidéo).

  • MR. HARRY BLACKITT – Look at them, bloody Catholics, filling the bloody world up with bloody people they can’t afford to bloody feed.
  • MRS. BLACKITT – What are we dear??
  • MR. BLACKITT – Protestant, and fiercely proud of it.
  • MRS. BLACKITT – Hmm. Well, why do they have so many children?
  • MR. BLACKITT – Because… every time they have sexual intercourse, they have to have a baby.
  • MRS. BLACKITT – But it’s the same with us, Harry.
  • MR. BLACKITT – What do you mean?
  • MRS. BLACKITT – Well, I mean, we’ve got two children, and we’ve had sexual intercourse twice.
  • MR. BLACKITT – That’s not the point. We could have it any time we wanted.
  • MRS. BLACKITT – Really?
  • MR. BLACKITT – Oh, yes, and, what’s more, because we don’t believe in all that Papist claptrap, we can take precautions.
  • MRS. BLACKITT – What, you mean… lock the door?
  • MR. BLACKITT – No, no. I mean, because we are members of the Protestant Reformed Church, which successfully challenged the autocratic power of the Papacy in the mid-sixteenth century, we can wear little rubber devices to prevent issue.
  • MRS. BLACKITT – What d’you mean?
  • MR. BLACKITT – I could, if I wanted, have sexual intercourse with you,…
  • MRS. BLACKITT – Oh, yes, Harry.
  • MR. BLACKITT – …and, by wearing a rubber sheath over my old feller, I could insure… that, when I came off, you would not be impregnated.
  • MRS. BLACKITT – Ooh!
  • MR. BLACKITT – That’s what being a Protestant’s all about. That’s why it’s the church for me. That’s why it’s the church for anyone who respects the individual and the individual’s right to decide for him or herself. When Martin Luther nailed his protest up to the church door in fifteen-seventeen, he may not have realised the full significance of what he was doing, but four hundred years later, thanks to him, my dear, I can wear whatever I want on my John Thomas,… [sniff] …and, Protestantism doesn’t stop at the simple condom! Oh, no! I can wear French Ticklers if I want.
  • MRS. BLACKITT -  You what?
  • MR. BLACKITT – French Ticklers. Black Mambos. Crocodile Ribs. Sheaths that are designed not only to protect, but also to enhance the stimulation of sexual congress.
  • MRS. BLACKITT – Have you got one?
  • MR. BLACKITT – Have I got one? Uh, well, no, but I can go down the road any time I want and walk into Harry’s and hold my head up high and say in a loud, steady voice, ‘Harry, I want you to sell me a condom. In fact, today, I think I’ll have a French Tickler, for I am a Protestant.’
  • MRS. BLACKITT – Well, why don’t you?
  • MR. BLACKITT – But they– Well, they cannot, ’cause their church never made the great leap out of the Middle Ages and the domination of alien episcopal supremacy.

Partagez cet article Love is in the air !!   

Vous avez  cet article ? Alors, partagez le !!

                               »


Commentaires:

  • Les commentaires sont actuellement fermés.

Toutes les photos de l'article...

   
  • Déchéance, adultère ou préservatif, il faut choisir ! » Kenya prersevatif
    Kenya prersevatif

Les cartes !!

Quelques photos:

  • Trublyonne voit la vie en rouge
  • Livres japonais - Junku
  • STOP, un lion (à deux mètres de nous, sous la pluie)
  • Madonna en kikoi (2)
  • DSC08673
  • Tunique sari finie
  • Assemblage des côtés
  • Space Invader à Mombasa
  • Peter Beard - Son oeuvre, ses collages
  • Pâte à modeler 1
  • Chinese Cell Phone Mafia, 2005
  • Herb Ritts - Africa

Autres sites

 

Bidouillage

 

Couture

 

mes copines, ma famille

 

miam miam

 

Tutoriels

 

Nous utilisons...